La photo parle le langage universel de l’émotion

02 février 2018 par Olivier Grunewald

Depuis sa création en 1978, Le Figaro Magazine n’a jamais cessé de faire la part belle à l’image. La photo qui informe, éclaire, et parle le langage universel de l’émotion. Les grandes signatures du photoreportage ont saisi, pour nos lecteurs, la brutalité et les tragédies de l’époque, mais aussi ses moments de bonheur et ses ferments de progrès. Olivier Grunewald est l’un d’eux : un compagnon de route de notre magazine, contant avec talent les soubresauts naturels de notre planète. Avec ORIGINES, il nous montre comment l’homme doit apprendre à retrouver sa place au cœur de la nature. Nous ne pouvions que l’accompagner, une nouvelle fois, dans cette exposition, à l’heure où notre écosystème est menacé plus que jamais.